Le télétravail a ouvert la voie à de nouveaux modes de coopération

Après 1an ½ de télétravail subi, quelles sont les modalités, les pratiques managériales mises en œuvre pour administrer le télétravail ? Un premier bilan dressé par l’APEC met en exergue différentes perceptions de mise en œuvre du télétravail. Elle révèle surtout l’hybridation de nos modes de travail. Quelles sont les compétences indispensables au management hybride ? Qu’a t-on à gagner à expérimenter ces nouveaux modes distanciels ?

 

🤿 De l’agilité et de l’adaptation pour gérer l’imprévu !

Des transitions pas toujours simples pour les managers qui doivent faire preuve d’agilité et d’adaptation pour jongler entre le présentiel et le distanciel des équipes, les règles de distanciation imposer par les protocoles successifs, l’utilisation de nouveaux outils, etc.
De plus, il apparait nécessaire d’accompagner les équipes à faire preuve de flexibilité et d’adaptabilité au quotidien et à appréhender une communication désintermédier.

 

📣 Une communication réfléchie !

Il apparait pour 36% des managers que la situation a engendré des difficultés concernant la communication et la cohésion d’équipe. Une diminution des échanges informels et la perte d’accès aux informations utiles, aux informations stratégiques.
La communication active est l’une clés du management : avoir la capacité d’écouter attentivement et savoir reformuler. Difficile à mettre en pratique à distance quand l’échange est amputé du langage corporel.
Beaucoup de managers ont dû repenser leurs communications voire remettre en cause leur style de communications managériale. Préciser les consignes, formaliser davantage, fixer des objectifs précis pour communiquer au quotidien à travers des outils numériques.

 

🏄🏻 Vers plus d’autonomie

La plateforme Degreed, spécialisée dans le développement de nouvelles compétences, a publié en 2021 une étude sur l’état des compétences. (The State of Skills_digital_fr-FR_111920.pdf (degreed.com)) La prise d’initiative se retrouve sur la première marche du podium. Mais entre autonomie et contrôle il n’est pas toujours simple de savoir où positionner le curseur. Responsabiliser les équipes doit s’accompagner d’un changement de posture du manager, c’est aussi accepter d’avancer la réflexion du droit à l’erreur. Manager l’autonomie des équipes c’est se positionner en manager ressource.

 

💬 Valoriser la coopération des équipes

Pour 38% des managers le télétravail a un impact négatif sur la cohésion d’équipe et le sentiment d’appartenance.
La multiplicité des échanges, la masse d’information grandissante, diversifications des projets à mener de front, oblige à repenser leur organisation personnelle et l’organisation de l’équipe.
Valoriser La coopération permet alors de fluidifier l’organisation et les échanges de bonnes pratiques. Les efforts mutuels deviennent un moteur d’engagement des équipes vers but commun.

 

🏹 Des compétences à développer

Peu d’entreprises pensent le télétravail en termes de développement des compétences.
Les résultats de l’enquête APEC montrent que seul 23% des cadres interrogés disent avoir bénéficié d’une formation pour les aider dans cette transition, cependant plus de 50% en ressentent le besoin. Ce qui est assez paradoxal dans la mesure où les entreprises interrogées notent que la mise en œuvre du télétravail repose sur les managers et leurs capacités à gérer des équipes polymorphes.

L’évolution des modes de travail interroge de nouveaux défi RH et impose une réflexion sur de nouvelles modalités de communication, une évolution du dialogue sociale, de repositionner les managers et de redéfinir la culture d’entreprise.

✍️ Vous avez des questions ?

Par ici 👉 écrivez nous à contact@mediainstitute.eu

📬 Vous souhaitez partager cet article ?

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email